Ami-Amant, une bonne idée ?

Suite à mon dernier post, j’ai reçu quelques témoignages intéressants sur cette notion d’ami(e)-amant(e) (terme que je préfère à sex-friend).

Je confirme que la société fait une différence entre l’amitié et l’amour, mais que cette frontière reste très personnelle. J’entends bien qu’on ne demande pas la même chose à nos amis et à nos partenaires. Mais, pour certains comme Bimbo, ce n’est qu’une question d’attachement qui dessine la barrière. Pour d’autres, elle est basée sur la présence ou l’absence de sexualité. Comme quoi, tout le monde a sa propre définition comme pour l’amour.

Comme me l’a si justement dit Bimbo, trouver un amant est chose aisée maintenant avec les réseaux sociaux, mais dans cette situation, on ne comble que le plaisir charnel. Personnellement, pour m’abandonner dans les bras d’un homme, j’ai besoin d’une connexion que les amants de passage n’apportent pas. Or, avec un ami(e)-amant(e), vous partagez bien plus que votre corps.

Cette relation présente certains avantages. Cet ami-amant est un véritable ami dans la mesure où il reste votre confident privilégié à qui vous pouvez raconter vos petits malheurs et vos rencontres amoureuses, comme lui peut également se confier sans peur du jugement. Il est tellement facile de se tourner vers lui pour lui demander son avis, pour solliciter ses conseils et pour se réfugier dans ses bras en cas de peines. Et en plus, il vous apaisera en remplissant parfaitement son rôle d’amant(e), car sous la couette, vous ne vous poserez pas de questions, tout est simple avec un ami(e)-amant(e).

D’après les différents témoignages, j’ai pu recueillir les éléments qui poussent certain(e)s à tenter l’aventure d’ami-amant.

  • Éviter le manque sur le plan sexuel et sur celui d’affectivité

Même si avoir une relation avec un(e) ami(e)-amant(e) n’empêche pas de trouver « le partenaire de notre vie », elle est salutaire. En effet, cette amitié particulière permet de ne pas connaitre le manque, car celui-ci a tendance à vous pousser vers quelqu’un non pas par véritable désir, mais par nécessité pour combler ce manque, qui finit tous par vous obséder. Le risque est d’enchainer les rendez-vous pour se rassurer sur votre pouvoir de séduction, sans être suffisamment à l’écoute de l’autre pour savoir qui il(elle) est, ce qu’il(elle) veut et s’il(elle) ce que vous recherchez. En règle générale, en manque, vous n’éprouvez l’envie de parler de vous de façon personnelle et de vous impliquer dans une relation naissante.

  • Combler la peur de la solitude

D’après l’expérience de mon entourage qui ont tenté ce type de liaison, la relation ami-amant est satisfaisante lorsque les partenaires ont déjà un certain âge et qu’ils ont déjà vécu une véritable relation de couple, qu’ils ne souhaitent pas revivre.

Mais, je m’interroge sur les raisons de choisir ce type de relation uniquement pour combler un vide. A-t-on peur des échecs passés, des souffrances traversées, ou simplement la peur de l’inconnu ? Je ne suis pas convaincue du bien-fondé de ce point. Je ne pense qu’il faille entrer dans ce type de relation pour ce motif, car il sera source de bien des souffrances à mon avis.

  • Avoir une relation satisfaisante et peu engageante

A notre époque, nous ne recherchons plus la notion sécuritaire du mariage comme nos parents. Avec un(e) ami(e)-amant(e), la relation peut se définir comme celle d’un couple qui se connait sur le bout des doigts, dans laquelle il existe un haut niveau de complicité et une réelle attirance. En revanche, il n’existe aucun engagement de plus que celui que nous pourrions identifier dans une relation amicale, ce qui permet de créer et de briser facilement le lien contrairement à un véritable couple.

J’ai compris que bien que ces personnes refusent pour des raisons personnelles le plus souvent de s’engager dans une véritable relation de couple, elles ne souhaitent pas maintenir des relations dans lesquelles les émotions n’ont pas leur place…

On appelle également ces personnes les « amis ayant des droits et sans attache » car elles s’aiment, prennent soin l’une de l’autre, se préoccupent pour l’autre, font l’amour, mais ne souhaitent aucun engagement défini. Elles veulent juste que leur relation soit unique, intense et satisfaisante. Contrairement aux vrais couples basés sur les sentiments, les relations avec un(e) ami(e)-amant(e) sont basées sur l’attirance

Mais attention, ce type de relation présente aussi un revers de la médaille.

  • Un amour masqué ?

Dans la situation ami(e)-amant(e), il se peut aussi que, sans en avoir vraiment conscience, il existe des sentiments bien cachés au plus profond de vous et que vous ne voulez pas vous avouer. C’est pourquoi inconsciemment, vous ne souhaitez pas réellement rencontrer quelqu’un.

Inconsciemment, vous attendez que cette amitié particulière sans attache se transforme en amour véritable et le plus souvent, vous souffrez de cette situation à laquelle pourtant vous ne voulez pas renoncer puisque vous êtes en attente d’autre chose avec cette personne.

  • L’illusion du bonheur

Il se peut aussi que vous vous cachiez une vérité toute simple : ce n’est pas par choix que vous vous “contentez” d’un(e) ami(e)-amant(e).

Vous désirez ardemment rencontrer quelqu’un pour construire une longue relation, mais par facilité ou une autre raison, vous préférez rester dans l’illusion que vous êtes très heureux comme ça.

Ce qui compte ici, c’est de vous fier à votre feeling et d’être à l’écoute de vos envies. Aucune règle ne doit venir vous dicter sur ce que vous devez faire. Gardez à l’esprit que votre histoire est particulière et unique, comme toutes les histoires. Ce qui compte c’est de vous sentir en phase avec votre envie, de sentir que cela vous fait du bien et de vous sentir en paix avec vos désirs. Ensuite, avant de vous lancer dans l’aventure, pensez à vérifier que votre ami(e) est sur la même longueur d’onde que vous. Pour cela, une seule façon de procéder, communiquez en toute honnêteté avec l’autre et aussi souvent que nécessaire.

Enfin, si tous les voyants sont au vert, laissez les choses se vivre, avec un esprit ouvert, dans le respect de l’autre et de soi-même, sans projet, sans idée préconçue, réceptif aux surprises de la vie…

xoxo

La Puce

One Reply to “Ami-Amant, une bonne idée ?”

  1. Pour ma part, il ne faut pas passer la limite ami amant, c’est une grosse prise de risque !!! mais chacun mène sa vie comme il l’entend 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *