Etes-vous plutôt queue, saucisse ou aiguille dans le caleçon ?

Après mon post d’hier, nous avons eu une conversation intéressante hier au cours de notre dîner. J’ai alors pris conscience que les hommes ont une véritable vénération pour leur engin au point de leur donner des petits noms, parfois charmants, flatteurs ou complètement ridicules. L’acteur Channing Tatum a d’ailleurs avoué, il y a quelques années, sur le site Reddit qu’il prénommait le sien Gilbert. J’ai alors fait un petit sondage avec mon entourage et je suis allée d’étonnement en étonnement. Ces messieurs ne manquent pas d’imagination dans ce domaine, alors qu’ils en sont parfois dépourvus pour les surnoms de leur moitié. Ces demoiselles ne sont pas en reste, puisque plus des trois quarts d’entre nous n’hésitent pas à l’affubler d’un nom souvent pour mettre en valeur la virilité de leurs hommes.

Au cours de la nuit, j’ai surfé sur certains sites qui m’ont révélé que la créativité débordante de certains dans ce domaine ne connait aucune limite et j’ai bien ri devant quelques petits noms très farfelus. Alors, si vous cherchez un peu d’originalité pour sortir des traditionnelles appellations, comme la queue, la pine, la bite, l’engin, la teub, le zob, le zgeg, la quéquette, la bistouquette, la zigounette et la biroute, voici un peu d’inspiration pour vous !

Surnoms liés à un prénom.

Certains de nos hommes ont un lien tellement puissant avec leur engin qu’il lui donne une identité plus personnelle en l’affublant d’un prénom. La palme revient au fameux Popaul… C’est un grand classique simple à retenir et populaire, mais avez-vous pensé que lors de vos parties fines à plusieurs que cela peut poser quelques confusions ?

Ensuite, on trouve pêle-mêle Bob, Bobby, Roger, Junior, Jules, Gaston, Robert, Guillaume. Arrêtons-nous un peu sur ce dernier, il donne une image de grande virilité à la queue de votre homme. On a l’impression telle une lance qu’il part à la conquête de vos contrées… En tout cas, si vous lui donnez ce petit nom, vous ne devez pas être déçue sous la couette avec lui. Il doit en être fier !

Je reste plus dubitative sur Robert. En effet, on pense tous immédiatement au dictionnaire du même nom. Bon ! Il est totalement approprié si la taille de votre sexe est en dessous de la moyenne… mais je vous rappelle que ce n’est pas la taille qui compte, mais la façon dont on s’en sert !

Surnoms du Show Bizz.

Les superhéros font une percée dans ces surnoms. En effet, nos hommes n’hésitent pas à comparer leur engin avec leurs héros préférés ou leurs acteurs favoris. Ces messieurs restent d’éternels enfants. J’ai quand même trouvé quelqu’un qui l’appelait Samuel Jackson en justifiant que cet acteur est partout comme sa queue ! Sans commentaire ! Ainsi, on peut également trouver des noms, comme Iron-man, Terminator, Goliath, King Kong, Troy, Godzilla pour les plus virils.

Mais, là, où on devrait s’interroger, c’est lorsqu’il les compare à leur héros de dessins animés. Partager ses ébats avec Popeye, Babar, Pinocchio, Dumbo peut vous couper l’envie de partie fine pour laisser la place à une bonne crise de rire. Un conseil, évitez d’en parler en pleine action la première fois. C’est une expérience que j’ai connue avec un surnom de Goldorak. Il m’a été impossible de me remettre dans l’ambiance de nos batifolages, d’autant plus que j’avais horreur de ce dessin animé.

En puisant dans la cinémathèque mondiale, la source d’inspiration n’est pas prête de se tarir.

Surnoms militaires.

Je ne peux pas omettre cette catégorie, puisque je vis depuis plus de dix ans avec un militaire (à la retraire maintenant). L’armée ancre au plus profond de leur être cette notion de virilité, le fait aussi que ces hommes peuvent venir à bout de tout. Remarquez que le Garde-à-vous donne une bonne image de ce qui se passe avec la queue de ces messieurs. Colonel, Général, Amiral (certains vont jusqu’à accoler un prénom ou un nom à ces grades) sont les plus utilisés. J’adore celui de général, puisqu’il est aux commandes de notre plaisir. Pour les plus modestes, il utilise parfois le terme de petit soldat.

Parfois, ces messieurs comparent leur queue à l’armement et l’on a ainsi des surnoms comme mon pistolet, mon canon, mon bazooka, mon braquemart (initialement, c’est une épée) ou ma mitraillette. Ce dernier donne une impression de rapidité qui est à déconseiller pour les éjaculateurs précoces ! La Grosse Bertha m’a bien fait rire, comme le missile de l’amour F1-11.

Surnom pour les bricoleurs.

Le plombier qui vient régler nos problèmes de plomberie est un cliché que beaucoup ont repris dans leur surnom. Ainsi, les bricoleurs ont tendance à privilégier les surnoms comme mon manche, mon outil, mon gourdin, mon tuyau, ma mèche, ma poutre (de Bamako !), mon cric, mon démonte-pneu, mon 2 x 4.

Les métiers manuels sont une vraie mine pour tous ces petits noms, ainsi l’engin provient de ce champ lexical. J’adore le terme de mon petit ramoneur que je trouve très poétique. Par contre, lorsque j’ai rencontré ma défonceuse, j’ai eu l’impression de tomber dans un film pornographique. Où est votre tendresse, messieurs, lorsque vous utilisez ce surnom ? Pour ma part, il est rédhibitoire, et vous, qu’en pensez-vous ?

Surnom animal.

Pour se rassurer ou pour jouer les vantards (pour certains !), la référence animale est toute indiquée avec des surnoms très évocateurs comme la bête, voire le colosse ou le monstre pour les plus prétentieux. Cela fait très bête de sexe. Messieurs, ne vous surestimez pas, car la déception peut être dévastatrice pour une relation débutante. Ensuite, mesdames, éviter de donner ce surnom devant vos copines qui par jalousie pourraient avoir envie de vous piquer votre mec.

En résumé, les serpents ont la palme dans cette catégorie avec mon anaconda, mon boa ou encore mon python (d’amour à un œil pour les plus précis). Pareil, évitez de vous surestimer, car ces femmes peuvent prendre peur. Avoir un anaconda en bouche, cela reste impressionnant.

Ensuite, on retombe en enfance avec mon Tyrex, mon Kraken ou mon dragon… Mais, c’est toujours pareil, ne survendez pas votre engin ! Pour les plus modestes, je vous conseille d’opter pour mon (gros) dard et d’oublier Brutus et Bill.

Surnoms gourmands.

Nos hommes sont donc des estomacs sur pattes, c’est bien connu, alors il est normal qu’ils lient leurs deux passions avec ces petits surnoms. Nos amis espagnols aiment les churros, tandis que les Français optent pour mon gros boudin, ma saucisse, mon saucisson, ma merguez… Ils utilisent tout le panel de la charcuterie à leur disposition. Quelques fruits et légumes viennent accompagner ce menu avec ma banane, mon poireau, ma carotte, mais également ma nouille. Pour ce dernier, ce n’est pas très valorisant vis-à-vis de vos performances dans un lit.

Mes préférés restent mon nem, ma fraise Tagada et ma sucette à viande.

Surnoms romantiques.

Cette catégorie reste du domaine de la gent féminine en général. On y trouve joujou, trésor, mon grand amour, objet d’amour, le pivot de la joie ou encore le flambeau de l’amour. Rien de très imaginatif dans ce domaine et peu explicite.

Surnoms imaginatifs.

J’ai mis dans cette catégorie les originaux, les farfelus, les loufoques.

Le cigare à moustache.

Le grand chauve. Ce n’est pas vrai pour tout le monde.

L’anguille de caleçon.

Kiki. Ça me rappelle forcément mon doudou quand j’étais plus petite. Ces petits singes tout mignons en peluche pouvaient mettre leur pouce dans leur bouche. Kiki, un petit surnom tout mignon !

Le joystick. Retour en enfance.

Ro-minet. Toujours et encore l’enfance. Il manque plus qu’un Titi pour faire la paire, à moins que ce soit vous, mesdemoiselles.

Bon ! Mesdemoiselles, dans le choix de vos surnoms, un dernier conseil, évitez l’adjectif petit, car votre homme risque de mal le prendre, en pensant que vous vous attaquez à sa virilité. Ils sont un peu susceptibles dans ce domaine. Par contre, ils semblent aimer particulièrement les surnoms qui les mettent en valeur (en clair, ils sont tous un peu mythos !). 

Sinon, pour moi, les grands gagnants sont mon zébulon, ma petite sucette adorée et mon doudou.

Quand on vous disait que ce petit engin était une source d’inspiration inépuisable. Et vous, quel est le petit nom que vous donnez à cet engin source de beaucoup de plaisir ? Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans mes propositions, je vous invite à consulter ce site qui recense 440 noms de l’engin préféré de nos hommes.

xoxo

La Puce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *