La Plume de la Puce

post-header

Vivre avec un homme est parfois difficile. Bon ok, les femmes aussi sont parfois compliquées, mais beaucoup moins que vous, Messieurs ! La lune de miel peut vite tourner au cauchemar si personne ne fait des efforts. Ma dernière insomnie m’a permis de refaire le monde avec mon grand frère et je crois que le texte ci-dessous permettra aux deux sexes de survivre à cet enfer.

Afin que cela soit plus facile à suivre, je vous ai retranscrit le dialogue avec les réponses de mon grand frère qui vient de fêter son 4e divorce en italique.

Le fonctionnement de la lunette des WC n’est pas très compliqué à comprendre et cela évitera que les chats tombent dedans.

—Vous êtes grande. Si on a oublié de la fermer, vous pouvez le faire pour nous…

Pfff… La Saint Valentin et les anniversaires ne sont pas juste là pour faire jolie sur le calendrier.

— La plupart du temps, nous ne savons pas quel jour nous sommes et nous ne le saurons jamais! C’est trop matériel. Soyez gentille avec nous, marquez les anniversaires sur les calendriers et faites-nous des rappels à l’avance.

On ne devrait même pas à vous rappeler de nous faire un cadeau!

— Quel que soit le cadeau qu’on vous offrira, vous ne serez jamais contente, ce ne sera pas le cadeau que vous voulez. C’est pour cela que je lui donne ma carte pour qu’elle s’offre ce qu’elle désire et ne me prenne pas la tête…

Tu ne changeras jamais mon cher grand frère, c’est désespérant. C’est comme lorsqu’on vivait sous le même toit et que tu me demandais de les faire à ta place.

— Il nous arrive de ne pas penser à vous, d’avoir les neurones occupés à des choses plus importantes. Faites-vous une raison.

Ta petite femme devrait occuper votre esprit 7j sur 7 et 24 h sur 24. Après, ne t’étonne pas qu’elle comble sa frustration sur ta CB.

— Le shopping n’est pas un sport, contrairement à ce que vous pensez mesdames.

Entre nous deux, tu es celui qui aime le plus les boutiques. Donc, tes propos sont des clichés, toutes les femmes n’aiment pas le shopping.

— Tu es un ovni, petite sœur, parce que chez mes femmes, c’est un véritable sport. Il suffit de regarder le dressing qui déborde de vêtements. Et que dire de celui des chaussures! Avez-vous vraiment besoin de la même paire dans toutes les couleurs de l’arc-en-ciel?

Je ne suis pas une femme pour cela, quand quelque chose me va, je l’achète en plusieurs exemplaires pour m’éviter de refaire les boutiques, sport dont j’ai horreur.

— Et puis, c’est quoi cette manie de nous demander systématiquement si ce que vous avez mis vous va. Quelle que soit notre réponse, cela tournera au drame.

On cherche juste à vous plaire et à ne pas vous faire honte lorsque vous nous sortez. C’est si dur que cela de lever la tête 5 secondes de son rapport ou de son téléphone pour regarder sa femme et dire ce que tu penses réellement de sa tenue.

— Mais, en fait, vous posez une question à laquelle vous ne souhaitez pas de réponse… Alors dans ce cas, ne la posez pas, sinon vous risquez d’entendre à une réponse que vous ne voulez pas entendre.

Mais, bien souvent, après quelque temps, on fait partie des meubles, vous ne remarquez même pas lorsqu’on change de coupe de cheveux ou lorsqu’on prend du poids. On a besoin de voir le désir dans le regard de notre homme pour se sentir bien.

— Dans ce cas, posez la question clairement! Il faut être clair, les allusions subtiles ne marchent pas, les allusions appuyées ne marchent pas, les allusions grossières ne marchent pas. Demandez ce que vous voulez nous demander sans passer par des chemins obscurs.

On ne devrait même pas avoir à vous le demander. Cela devrait être un automatisme de complimenter sa femme sur sa beauté en lui disant que tu l’aimes.

— Qu’est-ce qui peut vous faire penser que nous sommes capables de dire quelle paire de chaussures, parmi la centaine que vous avez, irait bien avec votre robe?

Bah! Tu es une vraie gravure de mode! Avoir un avis masculin permet de savoir si l’on va plaire. On aime charmer notre entourage.

Parlez-nous de vos problèmes uniquement si vous voulez qu’on vous aide à les résoudre. Ça, c’est notre affaire. Compatir, c’est l’affaire de vos amies.

— On devrait pouvoir tout dire à son homme. J’aime que mon nounours soit à la fois mon meilleur ami et mon amant…

 

La suite au prochain épisode…

xoxo

La Puce

Previous post
Next post
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *