Plan Q régulier ou Sexfriend ?

À la suite de mon précédent post, dans lequel je vous donnais la définition et les différences entre un plan Q et un sexfriend, certaines langues se sont déliées… et la question — un plan Q peut-il être régulier sans devenir un sexfriend ? — m’a conduit à m’interroger pendant quelques jours, jusqu’à une discussion avec Tigrou. Ce dernier est un grand expert des crushs en tout genre comme mon grand frère.

 

Quelles sont les différences entre le Plan Q régulier (PQR) et le Sexfriend ?

 

Le Plan Q régulier se définit lui-même par son appellation, il s’agit tout simplement d’un plan cul, une relation uniquement basée sur le physique et le plaisir de la chair sous toutes ses formes. Les 2 partenaires ne se voient que lorsqu’ils ont une envie ou un besoin à assouvir et une fois leurs petites affaires faites, chacun reprend sa route après un simple « À la prochaine ! »

 

Le Sexfriend, quant à lui, se pratique entre 2 personnes qui partagent plus de choses qu’une simple relation physique. Ils peuvent aller au cinéma ou se faire un resto avant de faire quelques galipettes. Ils se voient en dehors de la chambre et souvent appartiennent au même cercle d’amis. Parfois, vous pouvez les prendre pour un couple tellement ils sont proches ou connectés. Mais ne leur dites jamais qu’ils sont en couple. Ce sont deux amis qui s’apprécient dans et en dehors du lit.

 

Quel est l’intérêt de ces pratiques ?

 

Pour parler sans détour, le principal intérêt de ces pratiques est d’avoir quelqu’un de disponible et de consentant dans son répertoire qu’on peut appeler dès qu’on a envie de s’amuser et qu’on n’a aucun partenaire en vue. Cela permet de prendre un peu d’entrainement entre deux relations et éviter de prendre la poussière. Cela évite aussi d’utiliser que des petits joujoux. Rien ne remplace le contact de la peau…

 

Le second intérêt (et pas des moindres) est celui de ne pas partager son quotidien avec quelqu’un, juste les bons moments. Vous pouvez oublier les prises de tête pour savoir qui va faire et payer les courses ou descendre la poubelle. Vous ne profitez que des avantages du couple sans les inconvénients ni la routine.

 

Le troisième intérêt est d’être assuré de s’envoler au 7e ciel lors de vos ébats, car vous vous êtes choisis. Si vous vous voyez régulièrement, c’est que vous vous éclatez au lit et que vous êtes sur la même longueur d’onde. En plus, comme vous vous rencontrez uniquement lorsque vous le désirez, vous pouvez oublier la moindre excuse bidon pour esquiver la bagatelle, lorsque vous n’êtes pas d’humeur, tout comme les bouderies de votre partenaire parce que vous vous refusez à lui.

 

L’intérêt est aussi de pouvoir tester de nouvelles pratiques en toute confiance. Vous êtes libre de vous exprimer sans risque de jugement ! En plus, chacun peut stopper la relation dès qu’il le veut, dès qu’il se sent mal dans celle-ci, et en plus, sans avoir besoin de donner des explications sur les raisons de cet arrêt.

 

Quelles sont les règles à respecter ?

 

Dans les plans Q réguliers, aucun sentiment entre les deux protagonistes. Mais dans le cadre des sexfriends, on peut jouer avec le feu, car il existe une certaine affection entre les deux personnes et donc à tout moment, l’un d’eux peut se mettre à ressentir des sentiments non réciproques.

 

Mes experts conseillent de ne pas s’amuser toutes les nuits avec la même personne, même de laisser passer une à deux semaines avant de batifoler à nouveau sous une couette en variant les lieux et les horaires. C’est là qu’on observe une différence notable entre PQR/Sexfriend et des amants. En effet, des personnes mariées qui vont voir ailleurs risquent d’entrer dans une certaine routine pour des raisons pratiques. Par exemple, dans leur agenda bien rempli, ils n’ont que le déjeuner du vendredi pour s’amuser, contrairement à un Plan Q régulier ou à un sexfriend. Vous évitez ainsi les rendez-vous routiniers, puisque c’est le feeling et l’envie qui vous fait décrocher votre téléphone pour proposer quelque chose à l’autre et non une date sur 1 calendrier. D’ailleurs, on ne parle pas de « rendez-vous » dans le cadre d’un Plan Q régulier ou d’un sexfriend. Ce mot résonne trop comme quelque chose d’officiel. Chacun possède son propre jeu de mots pour définir le moment qu’il va passer avec l’autre.

 

Tout ceci implique d’avoir plusieurs dossiers sur le feu en même temps, comme me le précisent mes experts. Au passage, je tiens à tirer mon chapeau à mon ami Hieu qui arrive à jongler avec 7 filles en même temps. Quelle santé et quelle mémoire, mon ami !!!

 

La question qui se pose inévitablement alors est de savoir si vous devez avertir vos plans Q ou vos sexfriends que vous voyez d’autres personnes en parallèle. Je suis pour la totale transparence dans ce domaine, mais chacun doit évaluer sa situation pour s’adapter à la personne avec laquelle il s’amuse. Certains préfèrent ne rien dire pour éviter la moindre jalousie et donc les prises de tête qui risquent de se profiler à l’horizon…

 

La règle dans ce type de relation : pas de jalousie, pas de remarques sur les partenaires de jeu de l’autre, pas de questions embarrassantes et ainsi pas de problèmes. Vous êtes là uniquement pour vous éclater et c’est ce que vous ALLEZ faire, c’est ce que vous DEVEZ faire.

 

Quel avenir avec les Plans Q réguliers et les sexfriends ?

 

Le Plan Q régulier peut dériver doucement vers le sexfriend rarement le contraire, car votre partenaire risque de ne pas comprendre pourquoi il n’existe plus que la bagatelle entre vous.

 

Le sexfriend peut éventuellement un jour déboucher vers une relation amoureuse, voire un mariage. Mais, gardez la tête froide, cela n’arrive que très rarement. Même si vous maitrisez parfaitement le Kamasutra, cela ne constitue pas des fondements solides pour envisager de se lancer dans l’aventure d’une vie de couple. Il faut beaucoup plus que l’entente sous la couette pour avancer ensemble. Non ?

 

De plus, jusqu’à maintenant vous ne vous étiez vu que « pour le meilleur » et lier votre quotidien peut vous faire chuter du haut de votre 7e ciel. Vous ne saviez pas qu’il laissait trainer son linge dans la maison ? Maintenant, vous le savez. Vous ne saviez pas que ses talents culinaires se limitaient à faire réchauffer un plat surgelé et encore il n’est même pas chaud ? Maintenant, vous le savez.

 

Il arrive aussi que malgré la naissance de sentiments entre les 2 partenaires, ces derniers refusent de passer à autre chose de peur de perdre leur complicité ou amitié tellement importante pour eux. Et il se peut aussi que le Plan Q régulier reste le PQR et que le Sexfriend reste le sexfriend ! Pourquoi vouloir changer une équipe qui gagne ?

 

Alors de votre côté c’est Plan Q régulier ou Sexfriend ?

xoxo

La Puce