La Plume de la Puce

post-header

Certains de mes amis s’étonnent que je sois toujours en relation avec la plupart de mes ex. Le seul avec qui je n’ai pas gardé contact est mon ex-mari, mais cela est une autre histoire. Même après des années, je prends de leurs nouvelles, ils me téléphonent pour me demander conseil et je suis la marraine de certains de leurs enfants (et ils le regrettent bien… Qui a commandé au Père Noël le pire cadeau pour les parents… C’est moi !!!)

Je me dis que ce n’est pas parce qu’on se sépare qu’il faut se détester, bien au contraire. On doit avoir l’intelligence de se séparer en bon terme, de conserver en mémoire que les bons moments passés ensemble. Comme mon nouveau bras droit, Millefeuille, me l’a fait remarquer si judicieusement, un ex peut toujours servir et il vaut mieux le garder sous la main au cas où.

 

En l’absence de Doudou.

Bah, qui mieux qu’un ex pour devenir votre meilleur ami, votre confident ? Il vous connait sur le bout des doigts et sait comment vous remonter le moral, lorsque vous vous trouvez au fond du trou. Il lit souvent en vous comme un livre ouvert et il n’a donc pas besoin de longs discours pour vous comprendre. Un petit hug, une bonne rigolade autour d’une raclette et cela repart.

En période de remise en question, c’est aussi très utile. Il n’est jamais évident de se montrer objectif, lorsqu’on parle de soi. On a tendance à ne voir que nos défauts. Ah bon, j’ai des qualités ? Ils doivent être bien cachés alors ! Notre ex nous connait par cœur et son aide nous sera très utile pour dresser la liste de nos points forts et nous permettre de voir le verre moitié plein au lieu d’à moitié vide. Bien sûr, il faut être prête à accepter également les critiques (reposez vite ce couteau sur la table, allez !), mais vous verrez qu’il y en aura peu…

Un ex-confident peut aussi vous aider à trouver votre prochain Nounours. Il pourra vous aider dans vos recherches, il vous conseillera surtout si vous avez craqué sur ce nouveau que vous avez surpris en train de vous regarder dans l’ascenseur. Votre ex pourra vous aider à décortiquer son comportement et à vous aider à mettre en place une stratégie pour le faire tomber dans vos filets. Notre ex peut devenir notre meilleur confident, une oreille attentive qui nous écoutera nous lamenter des heures et des heures en portant un regard bienveillant sur nos errances.

 

En l’absence de McGyver

Lorsqu’un dimanche, vous avez été pris d’une frénésie de décoration, mais que vous êtes manchot avec le moindre outil, il peut être utile de rester en bons termes avec son ex, l’as du bricolage, surtout lorsque vous n’avez rien compris à la notice du meuble IKEA… C’est aussi vrai lorsque vous vous retrouvez avec une fuite d’eau à minuit un samedi soir, à moins que vous ayez la bourse de Rothschild. En plus, il n’est pas déplaisant de se rincer l’œil sur votre ex, torse nu, allongé sous l’évier.

Si votre ex refuse ? On peut toujours sortir l’argument de taille qui le fera fondre en deux secondes « Il n’a que TOI qui saches manier aussi bien le marteau. Tu me sauverais la vie ». Si en plus, vous faites votre moue qu’il adore, il craquera, c’est sûr.

Ça marche aussi lors des déménagements « Tu es si fort, si musclé », pour une panne informatique « Tu es le seul à comprendre ces engins, je suis une quiche dans ce domaine », pour le shopping, lorsque la mode et vous n’êtes pas copines « Tu as tellement de bons goûts pour la mode… Tout est possible du moment qu’on sait comment flatter son égo viril.

 

En l’absence de Nounours

Entre deux relations, son ex peut aussi avoir son importance. Si les choses sont claires dès le départ, vous pouvez vous amuser sous une couette avec votre ex pour vous entretenir. Il vous connait parfaitement et sait très bien ce qui vous fait grimper aux rideaux. Vous perdrez moins de temps pour trouver chaussure à votre pied pour la soirée. Avec votre ex, vous passerez directement aux choses sérieuses. Il ne faut pas se laisser abattre. En plus, je ne le conseille qu’avec un ex qui sait très bien que vous ne reprendrez pas votre relation.

 

Un ex peut être un vrai couteau suisse…

Un ex peut nous servir de cavalier lors du mariage d’une cousine et nous éviter ainsi de passer pour une vieille fille désespérer aux yeux de notre entourage. Tout, plutôt que passer pour Bridget Jones et devoir accepter les rendez-vous arrangés par Maman ou Mamie.

On peut aussi le pousser dans les bras de notre meilleure amie avec qui il serait mieux assorti, mais en gardant une option sur la version McGyver pour venir nous dépanner en remerciement de lui avoir présenté sa moitié.

Et pleins d’autres choses encore…

 

Il est évident que nous ne pouvons pas recycler tous nos ex, surtout si notre relation s’est mal terminée, encore plus, si notre ex ne nous respectait pas, se montrait désobligeant ou encore si nous n’avons aucun bon souvenir avec lui. On ne va pas mettre ce type de garçons dans les bras d’une amie, ce ne serait pas charitable… On fait tous des erreurs de parcours… Moi, la première.

xoxo

La Puce

Previous post
Next post
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *